Programme arrêt du tabac sous hypnose

Quel est le problème ?

Il est très facile d’arrêter de fumer : tous les fumeurs le font chaque soir quand ils vont se coucher. Le problème c’est qu’ils reprennent le lendemain.
Plus sérieusement, pratiquement tous les fumeurs ont essayé au moins une fois d’arrêter de fumer, et ils ont réussi, mais au bout d’un certain temps, allant de quelques heures à quelques mois, ils ont fini par recommencer.
Le problème ce n’est pas tant d’arrêter de fumer que de ne plus jamais reprendre.

L' action de l'hypnose

L’ hypnose permet de traiter la dépendance physique et la dépendance psychologique.

 
  • L’ utilité de l’ utilisation de l’hypnose découle des propriétés de l’ état hypnotique qui se caractérise par une suggestibilité accrue aux suggestions thérapeutiques. Pour être efficaces, ces suggestions doivent être individualisées aux motivations (bénéfices et avantages de l’ arrêt du tabac) et aux besoins (bénéfices et avantages de l’utilisation du tabac) de chaque personne.

  • L’ hypnose prend en compte la permanence interaction entre le corps et l’esprit. Un chemin neuronal est crée à chaque fois que nous faisons une action ou une association( cigarette-plaisir). A chaque fois que cela se répète, ce chemin est renforcé.

  • Très récemment, les scientifiques on découvert que le cerveau ne fait pas la différence entre une expérience réelle ou une expérience imaginée de façon très vivid. En d’autres mots, le corps va réagir à quelque chose d’imaginé. Si vous demandez à votre coeur de battre plus vite, il est peu probable qu’il le fera. Mais si vous imaginez que vous marchez dans une ruelle sombre, la nuit, et que vous entendez des pas pressés derrière vous, il battra plus vite.

  • En état hypnotique l’imagination est découplée et permet de vivre intensément des expériences imaginaires qui seront considérées comme réelles par le cerveau (création des nouvelles mémoires affectives du comportement ou de l’ état désiré). Cela revient à créer des nouveaux circuits neuronaux, à reprogrammer le cerveau avec des comportements et des habitudes saine.

La dépendance physiologique

Les sensations agréables générées par la cigarette s’ expliquent par le fait que cette substance augmente le niveau de dopamine. C’est un neurotransmetteur responsable de la volonté, de l’excitation, de l’ apprentissage, qui contrôle le désir et qui provoque des sensations de plaisir. Mais les personnes qui fument régulièrement ont besoin de quantités de plus en plus grandes. L’effet de la nicotine disparait, le cerveau ne réagit plus. Le plaisir se perd progressivement et avec le temps, il ne s’agit plus des états agréables, mais de garder un état à peu près normal. 

Vient un temps ou même pas le fait de fumer cigarette après cigarette ne peut plus offrir de joie aux fumeurs.

La dépendance pervertit les mécanismes de la volonté et du plaisir. Le besoin de cigarette apparaît parce que la nicotine a reprogrammé les circuits cérébraux responsables de la volonté. Dans le cerveau apparaissent, comme des câbles épais, des connexions entre les neurones qui ont comme effet le déclenchement du désir de la cigarette.

La dépendance psychologique

La dépendance psychologique dure plus longtemps que la dépendance physique, et elle est plus difficile à traiter. Elle réside dans les croyances conscientes et inconscientes que les fumeurs: on besoin de cigarettes pour réfléchir, pour se relaxer, pour faire face au stress ou tout simplement pour se sentir bien.

Elle comporte aussi une dimension comportementale quand il s’agit des gestes qu’on accomplit au quotidien. Les fumeurs réguliers portent leur main à leur bouche plusieurs centaines de fois par jour, fument en travaillant, en prenant une pause, associent le fait de fumer à un grand nombre d’activités.

C’est pour contrecarrer la dépendance comportementale que l’on conseille à certaines personnes, de mâcher des gommes, de s’occuper les mains, ou de se promener avec un objet dans la poche pour remplacer le paquet de cigarettes.

La Méthode

La méthode que je propose est une méthode exclusive qui utilise les techniques d’ hypnose Ericksonienne  et des techniques de PNL (programmation neuro linguistique). Après 1 séance, non seulement vous vous sentirez énormément soulagé et satisfait d’ avoir réussi d’ arrêter de fumer, mais vous serez devenu non-fumeur pour le reste de votre vie.

Que vous fumez 10 cigarettes ou 50, que vous fumez depuis 1 ans ou 20 ans, le résultat est le même: vous arrêtez de fumer facilement et définitivement.

La méthode vous permet de :

– Réduire de façon quasi-totale la durée et l’intensité des symptômes de manque. Par l’ action directe sur les mécanismes automatiques et inconscients de la dépendance le désir de cigarette disparait. Les « câbles épais », les connexions entre les neurones qui ont comme effet le déclenchement du désir de la cigarette sont court-circuités

   – Disposer des moyens efficaces et immédiats pour supprimer le désir de cigarette pendant les quelques jours de sevrage physique.

   – Renforcer votre motivation.

    – Surmonter les blocages et résoudre les conflits intérieurs (ex: envie d’arrêter/ peur de grossir).

    – Empêcher la récidive même en situations de stress et des émotions négatives associé à un travail de renforcement de la confiance en soi. Tous les bénéfices de la cigarette sont préservés mais associés à des comportements, des habitudes et des activités saines

    –  Eviter la prise de poids: les substances contenues dans la cigarette brûlent environ 500 calories par jour. Le changement des habitudes de vie, les suggestions d’ augmentation de l’ activité physique et du métabolisme des graisses permettent d’ éviter les compulsions alimentaires et la prise de poids.